Jeudi 29 Décembre

El Paso => Montpellier (via Atlanta et Paris)

Je me réveille à 2h du mat après avoir fait un cauchemar dans lequel je devais prendre un train pour l'Espagne puis pour l'Allemagne mais celui-ci avait du retard et ça n'allait pas du tout...??
Puis vrai réveil vers 7h pour aller prendre le petit déjeuner qui est plutôt "bof", il manque pas mal de choses... Nous faisons le check-out et quittons l'hôtel vers 9h. Nous passons d'abord mettre de l'essence puis prenons la direction de l'aéroport. Sur la route je remarque que les bâtiments sont très vétustes, puis je me rends compte qu'il s'agit en fait de l'autre côté de la frontière. On n'aperçoit pas le Rio Grande en contrebas, mais on voit bien les barbelés. De l'autre côté, c'est le Mexique donc... L'aéroport n'est pas bien indiqué, si bien que nous tournons quelque peu avant finalement de nous retrouver pile sur la bonne route. Nous trouvons le parking pour rendre la voiture, non non, nous n'avons pas honte de son état. Hum... Pas de notre faute s'il a neigé! Il reste 3 bouteilles de coca dans le coffre, je les donne à la dame qui inspecte le véhicule. Il est assez tôt et nous allons donc tranquillement faire le check-in. Je demande à ce que mon bagage suive jusqu'à Montpellier, l'hôtesse doit chercher dans ses papiers le code de l'aéroport car elle ne le connaît pas. Comprends pas... Ici à El Paso, Texas, on ne connaît pas Montpellier? La honte! Ca tombe bien qu'il n'y ait personne à l'enregistrement, comme ça elle prend son temps et nous aussi. En revanche il faudra que je récupère ma carte d'embarquement en France, mais c'est ok pour la valise... A suivre...
Puis nous allons un peu "visiter" l'aérogare, mais nous n'achetons rien dans les boutiques.
Au passage, je prends en photo le panneau en l'honneur des troupes.

IMG_2447_redimensionner

Nous montons finalement à l'étage pour passer la sécurité. Nous faisons la queue et découvrons qu'il y a deux types de portillons à rayons X, le "normal" et un autre où il faut lever les bras. Perso, je passe au normal pendant que CS se voit indiquer l'autre. On ne bouge pas... on ne respire pas... on lève les bras. Et hop elle est scannée des pieds à la tête! A part ça, avec tout son attirail, elle remplit 5 bacs sur le tapis, et réussit quand même à tout rentrer dans un mini sac ;)
Nous visitons la zone duty free et allons nous acheter un chocolat chaud et un brownie au Starbucks tout en surfant un peu sur internet grâce au Wifi. Notre vol est finalement appelé, il n'y a qu'un soldat à bord. Nous faisons la queue lorsque les gens s'arrêtent. Personne ne sait pourquoi et attend "bêtement" que les choses se passent. Oui, tout à fait ce que j'aime! On comprend pas pourquoi mais on attend. Du coup, ben comme d'hab, je m'avance vers les hôtesses et effectivement, on peut embarquer. Rien compris à l'affaire, mais si ça se trouve, les gens attendent encore comme des idiots!! Bref. Nous sommes à nouveau au fond de l'avion mais cette fois avec un hublot. Nous décollons avec 10 minutes de retard, je surfe sur le net pendant les 30 minutes gratuites tout en regardant le paysage qui est on ne peut plus désertique.

IMG_2448_redimensionner IMG_2452_redimensionner

Puis un petit coca, un peu de sudoku et nous voilà faisant un atterrissage rebondi à Atlanta.
Nous cherchons le terminal de notre vol suivant et filons prendre le petit train pour le terminal E. Nous sommes larges cette fois, il nous reste 2 heures avant le départ pour Paris. Nous n'avons repassé ni sécurité ni contrôle des passeports. Et les bagages suivent cette fois, pas la peine de les identifier... L'embarquement se fait à l'heure ainsi que le départ lorsqu'au milieu du taxiway l'avion s'arrête et on nous annonce un "short delay". Hum... in a couple of minutes?? Finalement non 15 minutes, c'est bon! En attendant, nous pouvons regarder les consignes de sécurité données par notre amie botoxée et son copain dont les dents scintillent (oui bon si vous n'avez jamais pris Delta vous ne pouvez pas comprendre ;)).

IMG_2456_redimensionner IMG_2459_redimensionner

Il fait désormais nuit, on aperçoit beaucoup de lumières de villes puis plus rien, l'océan.
CS est une nouvelle fois servie en premier à cause de son repas végétarien. Puis c'est mon tour, des pâtes bof, de la salade et un gâteau. Je regarde Glee le film, puis essaie de dormir malgré un bébé qui pleure. Finalement je pense avoir "dormi" 4h. Allez on nous réveille pour nous donner le petit déjeuner, je mange une banane et bois le jus d'orange puis je joue au jeu Shangai que je ne connaissais pas. C'est addictif! Nous descendons enfin sur Paris où le temps est plutôt beau, avec un très joli atterrissage. Bravo!
Il est 10h45 lorsque nous débarquons. Je laisse CS et vais récupérer ma carte d'embarquement pour mon prochain vol puis je passe la douane pour rejoindre le terminal. Repassage sécu, re-attente par terre car il n'y a plus de sièges libres et embarquement pour Montpellier. Départ à 12h30 à l'heure et me voilà arrivée après ce long périple et la valise qui arrive aussi sans soucis. Ouf!
Conclusion, malgré le temps et la neige, nous avons vu de superbes paysages une fois de plus. J'ai aussi beaucoup aimé les villes de Santa Fe et Albuquerque ainsi que les bâtiments en adobe. Enfin White Sands, vraiment extraordinaire! Alors même si c'est peut-être "bizarre" d'aller faire du tourisme au Nouveau Mexique en hiver, et bien ça vaut le coup et c'est à découvrir! Et puis les coooookiiiiiiies sont très bons!